266422

Banlieue Rouge - Au coeur de la tempete

Format: CD
Label: Tir Groupé TGCD-13
Year: 1994
Origin: Montréal, Québec
Genre: punk, rock
Keyword: 
Value of Original Title: 
Make Inquiry/purchase: email ryder@robertwilliston.com
Release Type: Albums
Websites:  No
Playlist: Punk Room, Francophone, Quebec, 1990's

Tracks

Track Name
Sentinelles
Mensonges & Trahison-Banlieusrds
Tchernobyl
Coyote
Rouge Total-Olaf
Kassandra
Enfants de L'orage
Troika
Le serment
L'aube sera sombre
Phase Terminale
Triste Rendez-Vous
Enterre Vivant
Comme une flamme trop forte
L'auberge des Trepasses
Cul-de-sac
Otage de L'etat
Au Coeur de la Tempete

Photos

1952

Banlieue Rouge - Au coeur de la tempete

266422

Au coeur de la tempete

Videos

No Video

Information/Write-up

On retrouve toujours la présence du rouge dans vos albums. Quelles sont les étiquettes du rouge pour vous ?

Xavier : C'est une symbolique d'énergie

Safwan : C'est tout ce qui est chaud, une connotation qui est en rapport avec la chaleur, la colère. Y'a pas de connotation politique pour nous. Dans le sens que d'abord cette connotation-là n'existe pas en Amérique du Nord. On est certainement très gauchiste dans certaines de nos idées, mais on se détache de toutes appartenances politiques.

Xavier : En quelques mots, je crois que la gauche pose les bons problèmes avec de mauvaises solutions et que c'est pas avec la politique que l'on règle les problèmes au point où l'on en est. Ça fait un siècle que les gens essaient de tout régler avec la politique, ça ne marche pas. Faudrait penser à autre chose. Une démarche plus individuelle, une conscience sociale, savoir que chaque petit geste peut avoir des conséquences à l'échelle mondiale. Tu jettes un papier à terre où tu milites pour le FN où tu fais n'importe quoi. C'est plus politique, c'est plus grave que ça.

Safwan: C'est vrai que nous "Banlieue Rouge", en venant ici il y a beaucoup de gens qui m'ont dit "ah ouais c'est Banlieue ouvrière qui vote communiste". Banlieue c'est quelque chose d'urbain, quelque chose qui vient de la rue, quelque chose de périphérique aussi en opposition au centre. Par opposition aussi à la musique pop. Et puis le rouge comme on disait c'est la couleur de la colère, la couleur du feu, la couleur du sang, la couleur de la chaleur. C'est ça que l'on revendique par rouge. Et notre musique oui c'est une musique qui a une certaine rage et c'est ça que l'on veut transmettre. Ça fait partie de notre imagerie et de notre identité d'une certaine façon.

Comments

No Comments